Et bien moi, je suis pour archi pour.. Je sais je me place du cote des nantis et du consomateur mais je me rappelel que aund j'etais etudiante, j'aurais ete volontaire pour etre vendeuse, caissiere, ou autre le dimache pour arrondir mes fins de mois (peu difficles certes garce a la generosite parentale). Mais pour moi qui souhaitait arrondir combine pour lequel un tel travail aurait permis simplement une ressource vitale? Il ne fiut tomber systematiquement dans les hauts cris. N'importe qui ayant vecu au UK, aux USA ou en Asie, connait le bonheur de disposer de son dimanche pour faire ses courses, du leche vitrine etc.. Quand on a un metioer un peu prenant gerer les courses le samedi devient vite une course contre la montre... Une fois qu'on a goute a ce luxe, on devient vite accro a ce jour suplementaire, a cette liberte accordee.

Je sais que ca fait de moi une egoiste mais d'un autre cote, je depense mes sous pour la coirssance le dimanche ici moi! Et je ferai pareil en France...

Billet declenche par la lecture d'un article du Monde d'hier!